Les vacances en toute sérénité !

Suite des Communications Animales - Les vacances en toute sérénité ! - Suivre sa Joie - Saskia Parein

J’ai déjà présenté une suite de communication concernant Newton, intitulée Le déménagement approche.

La problématique de Newton est qu’il se rendait systématiquement malade lorsqu’Elodie et son conjoint ne passaient pas la nuit chez eux. Que ce soit lors d’absences de plusieurs jours ou simplement d’une nuit, il vomissait d’anxiété lorsqu’il se retrouvait seul.

Alors quand les dates des vacances d’été se sont rapprochées, Elodie a souhaité expliquer à son chat qu’il serait seul à la maison durant une quinzaine de jours.

Elle a également voulu lui demander ce qu’elle pouvait mettre en place afin qu’il vive cette absence sereinement.

Les raisons de l’angoisse de Newton

Dans un premier temps, Newton a indiqué qu’il ne supportait pas passer une nuit seul, car il était habitué au contact humain. A ce sujet, il a précisé qu’il avait été un chat d’intérieur durant une année complète et qu’il avait, durant ce temps, crée un lien étroit avec Elodie et son conjoint.

Le fait qu’il puisse désormais se rendre à l’extérieur durant la journée n’avait pas diminué son besoin de proximité avec les personnes qui partagaient sa vie.

Puisque c’est en fin de journée qu’il retrouve en général Elodie et son conjoint, il passe ainsi toutes ses soirées en leur compagnie. Par conséquent, lorsqu’il ne dispose pas de ce contact avec ses humains, il angoisse et vomit.

Les solutions apportées par Newton afin d’éviter d’angoisser

Une fois cette information récoltée, j’ai demandé à Newton ce qu’Elodie pouvait mettre en place afin qu’il soit serein durant les deux semaines d’éloignement.

Après s’être assuré que toutes ses habitudes seraient respectées, à savoir notamment qu’il disposerait de suffisamment de thon (Newton est un grand fan de thon au point qu’il en a développé une réelle obsession !), il a précisé qu’il souhaiterait avoir des contacts réguliers avec des humains durant les vacances d’été.

Je lui ai indiqué que des voisins viendraient le nourrir, mais il a répondu que cela ne serait pas suffisant. Il avait besoin de vivre des moments de complicité avec des humains et pas simplement se faire servir son assiette de thon !

Lorsque j’ai donné cette information à Elodie (nous faisions une communication en direct), elle m’a dit qu’elle ne savait pas si ses voisins seraient prêts à accorder davantage de temps à Newton…

A ce moment précis de la communication, Newton m’a transmis l’image d’une figure maternelle. Je l’ai alors partagée avec Elodie qui a eu un déclic : elle pourrait demander à la mère de son conjoint de venir passer du temps avec Newton, puisqu’elle l’adore !

Les deux semaines de vacances

Durant quinze jours, la belle-mère d’Elodie est venue régulièrement rendre visite à son protégé. Elle a pris sa mission très à cœur et lui a tenu compagnie du mieux qu’elle pouvait.

Ainsi, Newton a disposé des contacts humains réguliers auxquels il était tant attaché !

Au retour de vacances d’Elodie, celle-ci m’a envoyé le message suivant :

« Merci encore pour cette préparation de vacances ! Ma belle-mère est venue presque tous les jours et Newton ne s’est jamais rendu malade ! Nous avons passé de super vacances et sommes super contents ! »

Cela était réellement une première, car Newton avait pris l’habitude de vomir systématiquement, depuis deux ans, lorsque ses maîtres s’absentaient !

Conclusion

Lorsque vous remarquez que vos animaux souffrent d’une situation particulière, en se comportant d’une manière différente, donnez-leur la parole !

Même si vous avez mis en place plusieurs choses pour les aider et que vous ne voyez plus aucune issue, ils sont en général à même de vous donner la clef.

Commentaires

Soyez la première ou le premier à mettre un commentaire !

Autres articles disponibles ...

Accident malheureux, prise en charge optimale !

En cas d’accident, il est impératif que le gardien amène son animal chez le vétérinaire. Puis, ce sera à lui de lui assurer sa convalescence. Grâce au soin à distance combiné avec une communication avec Tornado, Marguerite a compris ce qu’il était bon de mettre en œuvre pour que son chat retrouve sa pleine mobilité.

Lire la suite...

Problème physique inexpliqué

Dans certaines situations, le gardien ne peut faire l’économie d’une consultation vétérinaire. Néanmoins, une communication animale peut également soulager l’animal de ses maux. C’est ce qui est arrivé à Charlie qui s’est mis à marcher sur trois pattes avant de se déplacer à nouveau normalement après la communication !

Lire la suite...

Découvrez...