Lorsque la maladie l’emporte

Bidule et Nidia - Lorsque la maladie l’emporte - Suivre sa Joie - Saskia Parein

Bidule, alias Bibi, c’était le compagnon bien aimé de Nidia.

Nidia m’a contactée afin de faire une communication avec son chat, Bidule, emporté par une maladie pernicieuse, le cancer. Elle souhaitait savoir comment celui-ci avait vécu la fin de sa vie.

Au cours de la communication, il m’a confié adorer la vie. Il aurait voulu rester plus longtemps et continuer à expérimenter la matérialité. Toutefois, il était conscient de son état de santé et a estimé que Nidia avait fait le bon choix en autorisant l’euthanasie. Il a également tenue à la remercier pour son accompagnement durant cette douloureuse période et s’était rendu compte que la décision avait été difficile à prendre pour elle.

Lors d’une communication avec un animal défunt, celui-ci transmet aussi des messages plus généraux sur sa vie passée auprès de son propriétaire et des animaux avec lesquels il vivait. Bidule m’a par exemple relaté les relations qu’il entretenait avec Nidia et avec les chats et chiens de la famille, me communiquant des moments de tendresse, d’amour et de joie.

Quelques temps après, Nidia m’a avoué que la communication lui avait fait beaucoup de bien. Le fait de savoir que son chat avait été épanoui et heureux auprès d’elle et des autres animaux était pour elle un ressenti merveilleux.

Il est tout à fait réalisable de communiquer avec des animaux défunts, peu importe les conditions de leur décès (maladie, accident). La plupart du temps, les communications sont réclamées afin de répondre à une question essentielle pour leur gardien : comment l’animal a-t-il vécu la fin de sa vie. Souvent, les messages récoltés sont remplis d’amour et les animaux sont à même de donner, depuis l’au-delà, des conseils bienveillants à leur gardien pour la suite de leur existence sans eux, le lien étant toujours présent.

Commentaires

Soyez la première ou le premier à mettre un commentaire !

Autres articles disponibles ...

Accident malheureux, prise en charge optimale !

En cas d’accident, il est impératif que le gardien amène son animal chez le vétérinaire. Puis, ce sera à lui de lui assurer sa convalescence. Grâce au soin à distance combiné avec une communication avec Tornado, Marguerite a compris ce qu’il était bon de mettre en œuvre pour que son chat retrouve sa pleine mobilité.

Lire la suite...

Problème physique inexpliqué

Dans certaines situations, le gardien ne peut faire l’économie d’une consultation vétérinaire. Néanmoins, une communication animale peut également soulager l’animal de ses maux. C’est ce qui est arrivé à Charlie qui s’est mis à marcher sur trois pattes avant de se déplacer à nouveau normalement après la communication !

Lire la suite...

Découvrez...