Calcifer - La Maladie - Suivre sa Joie - Saskia Parein

Noémie partage sa vie avec Calcifer, un magnifique chat siamois.

Lorsqu’elle a fait appel à la communication animale, Calcifer n’allait pas bien. Il avait des problèmes intestinaux et était suivi par un vétérinaire, qui avait posé le diagnostic «d’intolérance au gluten». Un traitement spécifique lui a ainsi été prescrit.

Ce qui m’a interpellé lorsque Noémie m’a décrit sa situation personnelle, c’était son intolérance au gluten.

Lors de la communication avec Calcifer, il m’a raconté qu’il partageait tout ce que Noémie vivait, tant émotionnellement que physiquement. Il s’était fixé un objectif : la soulager. J’ai compris que c’était cette attitude qui avait entraîné chez lui des problèmes intestinaux. Je lui ai alors expliqué qu’il n’était pas nécessaire qu’il agisse de la sorte et que pour l’aider, il serait bien qu’il lâche le rôle qu’il s’était attribué. J’ai également conseillé à Noémie de lui indiquer en personne qu’il n’avait pas à être une éponge.

Quelques temps plus tard, je lui ai demandé comment se portait son protégé. Elle m’a indiqué qu’il allait beaucoup mieux. Je l’ai alors interrogée sur une éventuelle modification du traitement médicamenteux de son chat et elle m’a répondu que rien n’avait changé à ce niveau. Elle lui avait simplement confirmé ce qui avait été dit en communication animale, à savoir que ce n’était pas à lui de la décharger de ses maux.

Cet exemple démontre à quel point les animaux souhaitent soulager leur gardien. Parfois, ils endossent une responsabilité et un rôle qui vont au-delà de leurs possibilités. Un tel comportement met concrètement en danger leur santé. Par le biais d’une communication animale, il est notamment possible de comprendre la source du problème physique et de trouver un moyen d’y remédier, étant précisé qu’il est toujours indispensable de considérer la communication animale comme un complément à un éventuel traitement prescrit par un vétérinaire.

Commentaires

ANTOINE Isabelle

4/8/2017
/
6:48 pm

Une fois de plus ne pas hésiter à faire appel à la communication animale.

Merci Saskia

Isabelle & Vénus

Autres articles disponibles ...

Accident malheureux, prise en charge optimale !

En cas d’accident, il est impératif que le gardien amène son animal chez le vétérinaire. Puis, ce sera à lui de lui assurer sa convalescence. Grâce au soin à distance combiné avec une communication avec Tornado, Marguerite a compris ce qu’il était bon de mettre en œuvre pour que son chat retrouve sa pleine mobilité.

Lire la suite...

Problème physique inexpliqué

Dans certaines situations, le gardien ne peut faire l’économie d’une consultation vétérinaire. Néanmoins, une communication animale peut également soulager l’animal de ses maux. C’est ce qui est arrivé à Charlie qui s’est mis à marcher sur trois pattes avant de se déplacer à nouveau normalement après la communication !

Lire la suite...

Découvrez...