Attaques surprises et pièce interdite

Suites des Communications Animales - Attaques surprises et pièce interdite - Suivre sa Joie - Saskia Parein

Les coups de griffes surprises

Ne vous fiez pas à cette adorable frimousse, Baïla peut se transformer en véritable fauve quand elle le décide !

Lorsque Nadine m’a demandé d’effectuer une communication avec Baïla, c’était pour une raison bien précise. Depuis petite, elle avait la fâcheuse manie d’attaquer soudainement les personnes qui partageaient sa vie. 

Au fur et à mesure qu’elle grandissait, ses attaques sont devenues plus fréquentes et incommodantes. Pour vous donner une idée, Baïla pouvait être le chat le plus doux du monde, partager une agréable sieste avec  Nadine puis, subitement, planter ses griffes dans son bras. 

Nadine ne comprenait pas la raison de ces coups de griffes, car ils survenaient dans des contextes différents, ne présentant aucun lien les uns avec les autres (au cours d’une sieste, lors de sessions de câlins ou quand des personnes passaient simplement devant Baïla alors qu’elle était installée dans le coin d’une pièce).

 Elle avait besoin, au travers d’une communication :

  • de découvrir pour quels motifs son chat l’attaquait 
  • de dire à Baïla qu’il était dans l’intérêt de la famille qu’elle modifie son comportement afin de préserver l’harmonie dans les relations qu’elles entretenaient. Nadine et sa fille risquaient en effet de se faire attaquer à tout moment, ce qui engendrait un certain stress chez elles et donc une certaine méfiance vis-à-vis de leur chat

Lors de la communication, j’ai expliqué à Baïla que ses attaques surprises étaient très désagréables pour les personnes qui en faisaient les frais et que celles-ci souhaitaient un changement d’attitude. Elle m’a expliqué pourquoi elle agissait de la sorte et j’ai pu transmettre une explication bien précise aux intéressées afin qu’elles comprennent davantage les motivations de leur chat.  

Le lendemain de la communication, Nadine m’a rapporté que Baïla semblait très différente des autres jours. Son message disait ceci « Sachez que Baïla a été anormalement calme et douce aujourd’hui ! ». 

Depuis la communication, l’attitude de Baïla s’est notablement améliorée, dans le sens qu’elle attque beaucoup moins Nadine et sa fille. 

La pièce interdite

Quelques temps avant que la communication ne soit mise en place, Baïla avait pris l’habitude de s’asseoir devant la porte de la chambre de Nadine et de miauler pour signifier sa volonté de rentrer, ce qui lui était refusé. Il était dès lors devenu nécessaire de lui expliquer précisément les raisons de son exclusion de cette pièce de la maison. 

Nadine a profité de la communication au sujet de ses coups de griffes pour lui expliquer qu’elle ne pouvait pas rentrer dans sa chambre à coucher, car Nadine est sensible à la protéine contenue dans la salive des chats et peut présenter des allergies, bien que Baïla soit une sibérienne hypoallergénique. Elle préférait donc ne pas la laisser rentrer afin de minimiser les poils dans cette pièce et, par conséquent, les réactions allergiques potentielles

Lors de la communication, il a été exposé à Baïla les raisons qui poussaient Nadine à lui interdire l’entrée dans sa chambre. Elle a alors répondu qu’elle n’avait pas la même version qu’elle. Elle m’a indiqué que si elle avait l’occasion de rentrer dans cette pièce, elle était convaincue que Nadine ne présenterait aucun signe d’allergie supplémentaire. Elle a également précisé qu’elle n’abîmerait pas ses affaires. 

Après avoir pris le temps de la réflexion, Nadine a laissé  occasionnellement  Baïla entrer dans sa chambre. Suite à ce nouveau mode de vie, elle ne présente aucun signe d’allergie supplémentaire. 

Grâce à la communication animale, chacune d’entre elles a pu faire un pas en direction de l’autre et elles partagent désormais des instants de complicité dans une pièce de la maison dans laquelle elles n’avaient pas pour habitude de se rencontrer. Ce nouvel équilibre leur convient parfaitement et leur relation a gagné en confiance !

Conclusion

Parfois, vos animaux ont des messages à vous transmettre, d’où leur façon tout à fait particulière de se comporter à votre égard. En leur expliquant ce que vous ressentez lorsqu’ils agissent d’une certaine manière et en écoutant ce qu’ils ont à vous dire à ce propos, les tensions s’apaisent et un nouveau fonctionnement peut se mettre en place. Ainsi, vos relations restent harmonieuses et vous pouvez profiter de la vie ensemble, en toute sérénité !

Commentaires

Soyez la première ou le premier à mettre un commentaire !

Autres articles disponibles ...

Accident malheureux, prise en charge optimale !

En cas d’accident, il est impératif que le gardien amène son animal chez le vétérinaire. Puis, ce sera à lui de lui assurer sa convalescence. Grâce au soin à distance combiné avec une communication avec Tornado, Marguerite a compris ce qu’il était bon de mettre en œuvre pour que son chat retrouve sa pleine mobilité.

Lire la suite...

Problème physique inexpliqué

Dans certaines situations, le gardien ne peut faire l’économie d’une consultation vétérinaire. Néanmoins, une communication animale peut également soulager l’animal de ses maux. C’est ce qui est arrivé à Charlie qui s’est mis à marcher sur trois pattes avant de se déplacer à nouveau normalement après la communication !

Lire la suite...

Découvrez...