Les préférences culinaires

Les préférences culinaires

Suites des Communications - Venus, les préférences culinaires - Suivre sa Joie - Saskia PareinSuites des Communications - Venus, les préférences culinaires - Suivre sa Joie - Saskia Parein
Suites des Communications - Venus, les préférences culinaires - Suivre sa Joie - Saskia Parein

Déroulement de la communication animale

Je vous ai déjà parlé de Vénus et Isabelle dans une précédente suite de communication.

A l’âge respectable de 13 ans et demi (oui, à cet âge, les demis comptent !), Vénus a présenté des signes de fatigue. Parmi les différentes manifestations liées à son âge, elle a commencé à être capricieuse concernant la nourriture.

Alors qu’elle se nourrissait depuis plusieurs années avec des aliments spécialement choisis eu égard à ses problèmes de santé (principalement pâtée et croquettes), elle s’est progressivement détournée de ceux-ci, au grand dam d’Isabelle. Bien que celle-ci ait présenté plusieurs boîtes industrielles différentes à sa chienne (vous pourrez constater par la photo qu’Isabelle est prête à tout pour faire plaisir à sa chienne !), cette dernière n’a pas daigné faire un choix. Isabelle a dû alors se résoudre à acheter de la nourriture liquide chez son vétérinaire et faire ingérer à Vénus ce mélange via une seringue en plastique qu’elle lui mettait dans la bouche. Mais cela présentait plusieurs inconvénients : mis à part le fait que nourrir un animal avec un aliment purement liquide est contre sa nature, Vénus n’ingérait pas les quantités requises pour un bon fonctionnement de son organisme. Lorsqu’elle a informé son vétérinaire de la situation, celui-ci lui a expliqué que si aucune amélioration n’avait lieu rapidement, Vénus devrait être mise sous perfusion.

C’est à l’annonce de cette nouvelle qu’Isabelle a décidé de faire une communication avec Vénus par mon intermédiaire.

Lorsque j’ai abordé ce sujet avec Vénus, elle m’a expliqué qu’à son âge, elle souhaitait se faire plaisir culinairement parlant. Je lui ai alors rappelé que la nourriture qu’Isabelle lui donnait était indispensable pour sa santé. J’ai alors entrepris une sorte de négociation avec elle et lui ai proposé qu’elle mange la moitié de sa ration quotidienne sous forme de « nourriture spéciale » et l’autre moitié sous forme de « nourriture plaisir ». Vénus semblait partante avec cette proposition.

Lorsque je lui ai demandé ce qu’elle entendait par « nourriture plaisir », elle m’a alors dit que celle-ci comportait de la viande crue, rouge de préférence. Elle m’a même précisé qu’elle adorait l’odeur du bœuf haché qui cuit (un plat qu’il s’est avéré avoir été préparé par Isabelle quelques jours avant la communication). Elle m’a encore mentionné la nourriture qu’Isabelle se préparait pour elle-même, à savoir des légumes verts (haricots verts et épinards) et du riz.

Forte de ces informations, Isabelle a donc entrepris de faire goûter à sa chienne les aliments qu’elle avait énoncés, mélangés à sa « nourriture spéciale ». Autant vous dire que mis à part quelques petits reniflements au début, Vénus n’a pas hésité longtemps avant de manger les rations présentées ! C’est tout juste si elle respirait entre deux bouchées !

Depuis lors, non seulement Isabelle est rassurée et heureuse de voir sa chienne se nourrir, mais celle-ci présente quelques signes d’une vigueur qu’on ne lui connaissait plus.

Lorsqu’un animal refuse de se nourrir, les gardiens désespèrent. Ils voient dans ce comportement un déclin de son état de santé et les mesures alternatives sont souvent contraignantes et non applicables sur le moyen-long terme (notamment perfusion). Une communication animale peut dès lors s’avérer utile afin de demander à l’animal ce qu’il souhaite ingérer. Souvent, les réponses peuvent surprendre mais le plus intéressant, c’est que les renseignements transmis par l’animal permettent de résoudre la problématique rapidement et efficacement.

Pour lire le touchant témoignage d’Isabelle, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Commentaires

Si vous ne souhaitez pas vous connecter via Facebook, Twitter ou Google +, ni créer un compte Disqus, vous pouvez laisser un commentaire en tant qu'invité. Pour ce faire, cliquez sur "Nom" (sous le titre "ou inscrivez-vous sur Disqus") et cochez ensuite "Je préfère publier en tant qu'invité".

Autres articles disponibles ...

Suite de Communication Animale - Suivre sa Joie - Saskia Parein

Ce n’est qu’un au revoir

Ce n’est qu’un au revoir

Suites des Communications Animales Intuitives & Soins pour les Animaux

Le décès d’un animal est une épreuve douloureuse. La communication animale intuitive est un moyen efficace d’achever un deuil et prendre conscience que même si notre compagnon n’est physiquement plus auprès nous, il n’est pas bien loin. Voici ce qu’elle a apporté à Raphaël et Elisa après la perte de leur protégé.

Lire la suite...
Suite de Communication Animale - Suivre sa Joie - Saskia Parein

Accueil provisoire d’autres animaux

Accueil provisoire d’autres animaux

Suites des Communications Animales Intuitives & Soins pour les Animaux

Comment réagiriez-vous si vous deviez partager votre lieu de vie avec quelqu’un d’autre, d’inconnu ou que vous avez déjà rencontré, sans savoir combien de temps cette personne restera parmi vous et pour quelles raisons elle est là ?

Lire la suite...

Découvrez aussi...