Blog Littéraire - Les thérapeutes du ciel de Bruno Charvet - Suivre sa Joie - Saskia Parein
« Il n’y a pas d’âmes en souffrance ! On ne devrait même pas parler de morts ou de défunts. Pour moi, ce sont des âmes. Et elles sont dans la joie. »

J’ai découvert Bruno Charvet en tombant, par hasard (ou pas !), sur sa chaîne Youtube Bruno a un message pour vous. Après avoir visionné une vidéo, j’en ai regardé une deuxième, puis une troisième et ensuite une quatrième et une cinquième… Bref, il était devenu difficile de m’arrêter !

Bruno Charvet aime se décrire comme un relais/une passerelle entre notre monde et celui d’en haut. Les messages qu’il délivre à des célébrités ou à des anonymes dans son émission sont d’une incroyable précision. Les personnes qui en font l’expérience, même les plus sceptiques, sont bluffées et très émues de recevoir des informations de la part de leurs proches défunts.

Après l’avoir connu via sa série Bruno a un message pour vous, il m’a semblé logique de me plonger dans la lecture de son premier livre Les thérapeutes du ciel. Epais de plus de trois-cents pages, il ne m’a toutefois pas fallu beaucoup de temps pour le dévorer !

Tout ce que j’y lisais résonnait parfaitement en moi. En effet, il m’arrive souvent d’entrer en lien avec les animaux défunts de gardiens qui souhaitent faire le deuil de leur compagnon et la vision de Bruno Charvet de l’état dans lequel se trouve ces âmes correspond largement aux expériences que j’ai pu faire via la communication animale intuitive.

« Les âmes sont dans un état de pure conscience qu’il nous est difficile d’imaginer. Et je crois même qu’une telle joie et une telle conscience pourraient nous faire peur si nous l’imaginions réellement (…) Une personne passée dans l’autre monde n’a pas disparu, mais elle se trouve simplement dans une autre dimension, ou dans la pièce à côté (…) Cela veut dire que nous ne pouvons pas communiquer face à face avec la personne, mais elle existe bel et bien ! »

Tout cela est totalement transposable aux âmes animales passées de l’autre côté ! Et je suis également convaincue que les animaux sont tout autant des thérapeutes que les humains tant leurs messages sont bienveillants et libérateurs pour ceux qui les reçois.

« Les âmes, ce sont elles les véritables thérapeutes (…) Les thérapeutes du ciel sont comme une nuée invisible, j’aimerais dire des anges, mais je les ressens comme une multitude de particules lumineuses, un peu comme la poudre de la fée Clochette dans Peter pan. Et cette nuée invisible nous vient en aide : elle soigne les vivants ! (…) Oui, les âmes nous appellent à nous délier, à vivre dans la lumière, et ainsi à cultiver le pardon et toutes les émotions qui nous poussent en avant. »

Je conseille ce bouquin à toute personne qui souhaite parfaire ses connaissances en matière de communication avec les âmes qui sont passées de l’autre côté, car comme Bruno Charvet l’exprime si bien :

« Pour qui sait ouvrir les yeux, la mort ne cache que de la lumière et de la joie. »

Commentaires

Si vous ne souhaitez pas vous connecter via Facebook, Twitter ou Google +, ni créer un compte Disqus, vous pouvez laisser un commentaire en tant qu'invité. Pour ce faire, cliquez sur "Nom" (sous le titre "ou inscrivez-vous sur Disqus") et cochez ensuite "Je préfère publier en tant qu'invité".

Aucun ancien commentaire.

Autres articles disponibles ...

Après trois ans d’initiation en Mongolie, Corine Sombrun poursuit son apprentissage des rituels chamaniques à Paris. Elle s’interroge sur la nature de ses nouvelles facultés et sur ses responsabilités face à des espoirs parfois démesurés.

Lire la suite...

Les cheveux sont des témoins silencieux : ils gardent la mémoire de ce que nous avons ingéré (nourriture, boissons, toxiques divers) et de ce que nous avons ressenti (peur, douleur, etc). Il suffit de savoir les écouter.

Lire la suite...

Découvrez...