Blog Littéraire - La voie du sentir de Luis Ansa - Suivre sa Joie - Saskia Parein

La quatrième couverture de ce bouquin mentionne « Dans ce livre, Don Miguel révèle la source des croyances limitatrices qui nous privent de joie et créent des souffrances inutiles ». 

Les enseignements des chamans mexicains ont pour origine la tradition toltèque. Les quatre accords forment un code de conduite qui, s’il est appliqué avec rigueur, permet d’accéder à plus de liberté notamment. 

Les quatre accords sont les suivants :

Que votre parole soit impeccable 

Parlez avec intégrité, ne dites que ce que vous pensez. N’utilisez pas la parole contre vous-même, ni pour médire sur autrui.

Ne réagissez à rien de façon personnelle

Ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur propre réalité, de leur rêve. Lorsque vous êtes immunisé contre cela, vous n’êtes plus victime de souffrances inutiles.

Ne faites aucune supposition 

Ayez le courage de poser des questions et d’exprimer vos vrais désirs. Communiquez clairement avec les autres pour éviter tristesse, malentendus et drames. A lui seul, cet accord peut transformer votre vie.

Faites toujours de votre mieux 

Votre mieux change d’instant en instant, quelles que soient les circonstances, faites simplement de votre mieux et vous éviterez de vous juger, de vous culpabiliser et d’avoir des regrets. 

Nous vivons dans une société prônant exactement l’inverse de ces accords : langage de charretier et critiquant, susceptibilité exacerbée, scénarios imaginaires suscitant la peur et dictat de la perfection. Comment ne pas devenir limités et autodestructeurs dans de telles conditions ? 

Il est bon de connaître le contenu de chaque accord. Toutefois, si l’on est vraiment mû par un élan d’amour de soi et de paix intérieure, une certaine discipline s’imposera. Car chacun de ces principes est un  véritable pacte que l’on conclut avec soi-même. 

Il ne faut pas se mentir : lorsque l’on est conditionné par la collectivité environnante, il est extrêmement difficile d’avoir une parole intègre, de ne rien déduire automatiquement des propos d’autrui, de ne pas prendre les événements personnellement et d’avoir assez de respect vis-à-vis de nous-même pour nous autoriser à ne fournir que ce dont nous sommes réellement capable. 

Une piqûre de rappel sera indispensable de temps à autre. C’est pourquoi j’ai affiché ces accords toltèques chez moi, dans un endroit que je fréquente suffisamment pour ne pas manquer de les relire encore et encore. 

Bienvenue dans l’ère de la responsabilisation.

Autres articles disponibles ...

Deux ans après les aventures initiatiques vécues avec le chaman Toltèque Don Justino et sa fille Inès, racontées dans La nuit des chamans, Luis Ansa repart pour le Mexique afin de continuer à découvrir les pouvoirs de ceux que l’on appelle les Naguals, détenteurs des secrets de l’ancienne religion.

Lire la suite...

Jean Monbourquette & Mireille Rosselet-Capt

Comment appréhender ces pulsions violentes que l’on sent bouillir en soi, qui accompagnent nos désirs et exacerbent nos déceptions ? L’ombre, c’est tout ce que nous avons refoulé dans l’inconscient par crainte d’être rejeté. Il faut en prendre conscience pour éviter la colère, la dépression ou la perversion.

Lire la suite...

Commentaires

ANTOINE Isabelle

6/10/2017
/
4:57 pm

Cet ouvrage fait déjà partie de ma bibliothèque ! Ça lecture m’a beaucoup apporté.

Encore merci Saskia pour cette proposition de lecture.

Découvrez...