Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une

Blog Littéraire - Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordano - Suivre sa Joie - Saskia Parein

Camille a trente-huit ans. A l’occasion d’un pneu crevé dans un endroit perdu qu’elle ne connaît pas, elle rumine. Elle se plaint. Rien ne va. Rien ne va jamais de toute manière. Puis,  elle voit une maison au loin et s’y rend afin de demander de l’aide. Elle sonne. Une voix d’homme lui répond. C’est Claude. Elle ne le connaît pas encore et ne sait pas que cet homme changera sa vie à jamais. 

Claude est « routinologue ». Grâce à ses conseils et sa vision radicalement différente de celle de Camille sur la vie, il amènera celle-ci sur le chemin de la joie et de l’épanouissement. 

Lors de la lecture de ce bouquin, je m’étais identifiée à Camille. Je me retrouvais en grande partie dans sa façon de considérer son existence. Puis, lorsqu’elle a rencontré Claude, c’est comme si moi aussi je faisais sa connaissance. J’ai donc cheminée avec Camille sous les conseils bienveillants de ce routinologue. 

Voici quelques passages du livre qui m’ont tout particulièrement interpellés : 

  • ‍« Ne pensez-vous pas qu’il n’y a rien de pire que cette impression de passer à côté de sa vie faute d’avoir eu le courage de la modeler à l’image de ses désirs, faute d’être resté fidèle à ses valeurs profondes, à l’enfant qu’on était, à ses rêves ? (…) La capacité au bonheur se travaille, se muscle jour après jour. Il suffit de revoir son système de valeurs, de rééduquer le regard qu’on porte sur la vie et les événements (…) Vous n’imaginez pas à quel point votre pensée influence votre réalité ».
  • ‍« (…) C’est pourquoi les sages apprennent à agir sur ce sur quoi ils ont prise, non sur le cours extérieur des événements mais sur la façon de les appréhender (…) Voyez, Camille, l’impact qu’ont encore sur vous les éléments extérieurs perturbants. Vous laissez votre bien-être à leur merci. La réalité, c’est que vous n’aurez jamais vraiment la main sur le cours des choses, et vous risquez d’être éternellement comme un petit bouchon de liège balloté sur des flots capricieux. Pour le sage, la tempête peut bien faire rage en surface, en profondeur, le calme règne toujours… Le secret, c’est de reprendre le contrôle de votre mental et de décider que même les choses désagréables, vous les vivrez bien ».

Je ne vous raconte pas la chute de l’histoire qui m’a fait beaucoup sourire. Pour cela, il vous faut vous aussi rencontrer le routinologue et croyez-moi, n’importe qui aurait besoin de le consulter !

Raphaëlle Giordano va au bout de sa démarche qui consiste à faire évoluer le lecteur en même temps que Camille dans la reconquête du bonheur en fournissant, à la fin du bouquin, un « Petit vade-mecum de routinologie ». Dans celui-ci, on trouve toute une liste d’outils qu’il est facile d’adopter au quotidien, dont mes préférés : 

  • ‍L’appareil photo imaginaire permettant de modifier le filtre de perception de notre réalité en focalisant notre attention sur le Beau afin de cumuler des images intérieures positives
  • ‍Couper les élastiques du passés afin que les événements qui nous ont affecté dans notre passé n’influencent plus sur notre présent.
  • ‍L’empathie sèche consistant à adopter une attitude d’écoute distancée afin de compatir aux problèmes d’autrui sans nous laisser contaminer par leurs humeurs néfastes (bouclier de protection).
  • ‍Instants de gratitude : remercier chaque jours pour tout ce que la journée nous a apporté de positif, du plus insignifiant au plus grand bonheur. 
  • ‍Arrêter de nourrir ses rats en arrêtant de se plaindre et essayer de comprendre en quoi ce mauvais rôle nourrit certaines de nos peurs ou nos blessures.
  • ‍Power songs qui consiste à créer une playlist de musiques qui nous donnent des ailes dans le dos.

Autres articles disponibles ...

Symbole subversif de la révolte féministe, la figure de la sorcière est de retour, prête à questionner notre rapport au monde, à la nature, au corps, à la sexualité, à la rationalité. Odile Chabrillac revisite leur histoire, leurs savoirs et leurs pouvoirs, explorant des thèmes du féminin et du développement personnel.

Lire la suite...

Ce livre nous montre que des femmes et des hommes de toutes conditions ont tenté, depuis la nuit des temps, d’adoucir le chagrin des êtres dans le deuil en franchissant pour eux le « pont de l’arc-en-ciel », qui relie notre monde à celui des disparus.

Lire la suite...

Commentaires

Saskia Parein

2/7/2017
/
2:15 pm

Réponse à GIORDANO- Commentaire du 30/06/2017 / 19h53

Quelle belle surprise de découvrir votre message! Je vous remercie d’avoir pris le temps de lire ma présentation et d’avoir laissé un commentaire, cela me touche beaucoup.

GIORDANO

30/6/2017
/
7:53 pm

Chère Saskia ! 

Magnifique article à propos de mon livre. Quel plaisir de constater le cheminement accompli grâce à cette lecture. Un grand merci de le partager avec d’autres lecteurs et bravo pour votre blog. 

Amitiés,
Raphaëlle GIORDANO

ANTOINE Isabelle

27/6/2017
/
4:04 pm

Voilà une autre proposition de lecture qui me donne une énorme envie d’aller en faire l’acquisition. Merci Saskia pour ton investissement. Bises

Découvrez...