La communication animale, une rencontre d’âme à âme

Blog Littéraire - La communication animale, une rencontre d’âme à âme de Fabienne Maillefer - Suivre sa Joie - Saskia Parein

J’ai acheté ce livre à son auteur, Fabienne Maillefer, lors de mon premier cours de communication animale. Je ne connaissais alors rien au domaine. Je me suis dit que ce bouquin me permettrait d’en apprendre un peu plus sur le sujet. 

J’avoue, je ne l’ai pas ouvert avant plusieurs mois. J’attendais certainement inconsciemment le bon moment pour le lire. Lorsque je me suis décidée à plonger pleinement dedans, j’ai été happée dans un monde hors du commun qui n’a cessé de s’amplifier au fur et à mesure de ma lecture. 

Dans son ouvrage La communication animale, une rencontre d’âme à âme, Fabienne Maillefer relate ses expériences personnelles en matière de communication animale de telle manière qu’à certains moments je riais des situations cocasses qu’elle exposait. A d’autres, la tristesse et la beauté des circonstances décrites m’ont tiré des larmes.

Fabienne Maillefer explique également sa vision personnelle de la communication animale. Ce qui m’a particulièrement séduite dans ses propos, c’est l’amélioration des conditions d’existence qu’il est possible d’apporter au monde animal par ce biais et la contribution non négligeable et ô combien empreinte d’amour des animaux dans le développement personnel de leur propriétaire. Comme elle l’exprime si bien : « Nos animaux sont là pour nous aider à avancer, ce sont d’excellents moniteurs, utilisons-les pour cela ! Ils adorent ! ».  

La méthode intuitive de communication animale développée par Fabienne Maillefer est basée sur la bienveillance, le respect de l’animal et une fidélité à toute épreuve à l’éthique. Elle a réussi, au travers de son livre, mais aussi de ses cours, à me transmettre un précieux savoir. Merci fabienne.

Commentaires

Soyez la première ou le premier à mettre un commentaire !

Autres articles disponibles ...

Churla est une Indienne descendue des hauts-plateaux boliviens où vit encore ce qui reste du peuple Ayamara. Dès l’âge de sept ans elle fut initiée à l’art traditionnel des kalawayas (chamanes). Elle a également suivi des études de médecine, ce qui est exceptionnel pour une fille de paysans pauvres.

Lire la suite...

Véronique Aïache

La quiétude serait-elle un art ? A en croire Véronique Aïache, oui. Et qui le détient ? Les chats, assurément. Cet ouvrage nous livre les clés pour observer et comprendre les chats. Ils deviennent alors nos guides vers un équilibre parfait entre le monde extérieur et la paix intérieure.

Lire la suite...

Découvrez...