Blog Littéraire - Ayurvéda, Le guide de référence de Sahara Rose Ketabi - Suivre sa Joie - Saskia Parein
« L’Ayurvéda bénéficie d’un renom mondial parce qu’il possède une authentique dimension holistique et ne se cantonne pas à une approche traditionnelle. Au contraire, son analyse exhaustive des types physiologiques, des tendances psychologiques, des catégories de déséquilibres et des besoins alimentaires ouvre sur une grande diversité de choix de vie ».

Dr Deepak Chopra

J’ai toujours entendu parler de l’Ayurvéda, sans trop savoir en quoi cela consistait. Je savais vaguement qu’il s’agissait d’un système permettant d’améliorer le bien-être, sans en connaître les principes, ni les effets.

J’ai commencé à m’y intéresser pour la première fois lorsque j’ai fait un massage dit ayurvédique. Puisque celui-ci m’avait beaucoup plu, j’ai décidé de taper sur Internet le mot « Ayurvéda » et de lire les résultats qui apparaissaient. Ma joie a pointé le bout de son nez et j’ai très vite été captivée par ce que je lisais !

Le sujet commençant à me passionner, j’ai souhaité aller plus loin en incorporant dans mon quotidien des gestes de la routine ayurvédique.

J’ai d’abord goûté des tisanes ayurvédiques en fonction de ma disposition physiologique prédominante selon ce système thérapeutique vieux de 5'000 ans, ce qui m’a beaucoup aidé à me sentir plus enracinée (oui, pour nous les Vata, cela ne va pas vraiment de soi d’être ancré…).

J’ai ensuite craqué pour ce livre !

Ayurvéda, Le guide de référence de Sahara Rose Ketabi est un manuel très complet. Il définit avec précision les différents types de Doshas (constitutions physiologiques) et leur expression dans notre vie. Vous y trouverez également des conseils spécifiques en matière de nutrition au regard du Dosha auquel vous appartenez, ainsi que les rituels ayurvédiques du matin et du soir permettant d’optimiser votre bien-être.

Selon l’auteure :

« Certaines personnes, qui ont tâté des études ayurvédiques, s’imaginent que c’est une discipline ardue et archaïque, qui suppose qu’on mange du curry végétarien toute sa vie. Rien de tout cela n’est vrai. L’Ayurvéda convient à tous les styles de vie, que l’on mange ou non de la viande, que l’on apprécie la cuisine indienne ou que l’on ait à peine le temps de cuisiner ».

Qu’à cela ne tienne !

Ce livre est tellement bien écrit que Dr Deepak Chopra lui-même en a rédigé la préface ! Si ce n’est pas la classe ça !

Après toutes ces explications, je ne vois pas encore ce qui vous retient à aller à la découverte de l’Ayurvéda, l’un des plus vieux systèmes thérapeutiques encore pratiqué de nos jours !

Commentaires

Si vous ne souhaitez pas vous connecter via Facebook, Twitter ou Google +, ni créer un compte Disqus, vous pouvez laisser un commentaire en tant qu'invité. Pour ce faire, cliquez sur "Nom" (sous le titre "ou inscrivez-vous sur Disqus") et cochez ensuite "Je préfère publier en tant qu'invité".

Aucun ancien commentaire.

Autres articles disponibles ...

Après trois ans d’initiation en Mongolie, Corine Sombrun poursuit son apprentissage des rituels chamaniques à Paris. Elle s’interroge sur la nature de ses nouvelles facultés et sur ses responsabilités face à des espoirs parfois démesurés.

Lire la suite...

Les cheveux sont des témoins silencieux : ils gardent la mémoire de ce que nous avons ingéré (nourriture, boissons, toxiques divers) et de ce que nous avons ressenti (peur, douleur, etc). Il suffit de savoir les écouter.

Lire la suite...

Découvrez...