Blog Littéraire - L’art du calme intérieur de Eckhart Tolle - Suivre sa Joie - Saskia Parein

Qui ne connaît pas Eckhart Tolle… Cet enseignant spirituel et auteur qui trône dans les rayons de développement personnel de toute librairie qui se respecte. 

Au travers d’une multitude de petits textes rassemblés par sujet, Eckhart Tolle nous transmet « un livre de sagesse qui nous ramène à l’essentiel ». 

Ce livre est très facile à lire. Il n’est déjà pas très épais. De plus, les enseignements comportent quatre à cinq paragraphes maximums. Il est donc aisé de lire quelques un d’entre eux, puis de reprendre la lecture un peu plus tard, sans perdre le fil.

Pour vous donner une idée des thèmes abordés, je vous en énumère quelques un : Le Présent ; Au-delà du mental ; Le silence et la quiétude ; L’acceptation et le lâcher-prise. 

Parmi les textes qui ont fait fleurir ma Joie, on retrouve ces extraits : 

« La plupart des gens restent toute leur vie prisonniers des limites de leurs pensées. Ils ne dépassent jamais un sentiment de soi personnalisé, construit par le mental et conditionné par le passé. Tout comme en chaque être humain, votre conscience comporte une dimension beaucoup plus profonde que la pensée. C’est votre essence même. On pourrait l’appeler présence, attention, conscience inconditionnée (…) Découvrir cette dimension vous libère, ainsi que le monde, de la souffrance que vous vous infligez de même qu’aux autres, lorsque le « petit moi » définit tout votre bagage et mène votre vie. L’amour, la joie, l’expansion créatrice et la paix intérieur durable ne peuvent pénétrer dans votre vie qu’à travers cette dimension inconditionnelle de la conscience (…). 
« Ce ne sont pas les situations qui vous rendent malheureux. Elles peuvent vous causer de la douleur physique, mais sans plus. Ce sont vos pensées qui vous rendent malheureux, dont vos interprétations, les histoires que vous vous racontez. Les pensées que j’ai à présent me rendent malheureux. Cette seule prise de conscience rompt votre identification inconsciente à ces pensées ».

Commentaires

Si vous ne souhaitez pas vous connecter via Facebook, Twitter ou Google +, ni créer un compte Disqus, vous pouvez laisser un commentaire en tant qu'invité. Pour ce faire, cliquez sur "Nom" (sous le titre "ou inscrivez-vous sur Disqus") et cochez ensuite "Je préfère publier en tant qu'invité".

Aucun ancien commentaire.

Autres articles disponibles ...

Après trois ans d’initiation en Mongolie, Corine Sombrun poursuit son apprentissage des rituels chamaniques à Paris. Elle s’interroge sur la nature de ses nouvelles facultés et sur ses responsabilités face à des espoirs parfois démesurés.

Lire la suite...

Les cheveux sont des témoins silencieux : ils gardent la mémoire de ce que nous avons ingéré (nourriture, boissons, toxiques divers) et de ce que nous avons ressenti (peur, douleur, etc). Il suffit de savoir les écouter.

Lire la suite...

Découvrez...