Blog Lifestyle - Animaux - Suivre sa Joie - Saskia Parein

Les joies des boules de poils

Les premières fois que j’ai entendu parler des boules de poils, je croyais que le chat régurgitait des boules comme celles que l’on voit dans le far west… Ces amas de brindilles emportés par le vent qui roulent dans des paysages désertiques. Mais non… Il s’agit plutôt de la bile dans laquelle il y a des poils…

J’ai quand même posé la question autour de moi pour éviter d’avoir l’air trop ignorante à ce sujet. On m’a alors expliqué que ce n’était pas à proprement parler des grosses boules de poils, mais qu’il se pouvait que le chat régurgite de la bile dans laquelle il y avait des poils (cet article va être charmant je le sens… !!).

Les boules de poils, c’est quoi ?

Blog Lifestyle - Les boules de poils, c’est quoi ? - Suivre sa Joie - Saskia Parein

Le chat passe une grande partie de sa journée à faire sa toilette en léchant les différentes parties de son corps. Sa langue rappeuse fait office de peigne et lui permet de brosser son pelage afin d’éliminer les poils morts. 

Jusque là, tout va bien et c’est plutôt pratique que le chat dispose de la fonction auto-nettoyante !

Le problème, c’est qu’une fois ingérés, les poils se retrouvent dans le tube digestif du chat. Malheureusement, ils ne sont pas digérés et s’accumulent dans son intestin, se mêlant à des aliments en voie de digestion. Ces amas de poils ont pour conséquence de perturber le système digestif du chat pouvant entraîner notamment des vomissements. 

Les signes que le chat peut avoir accumulé une quantité importante de poils qui perturbent sa digestion sont notamment les suivants : 

  • Constipation : attention, ce phénomène n’est pas à prendre à la légère car le chat peut présenter une obstruction, voire une occlusion intestinale, dont les conséquences peuvent s’avérer fatale pour votre chat. Dans ce cas, une chirurgie sera indispensable pour le soulager. 
  • Vomissements : sous forme de bile la plupart du temps et de poils sous forme de tubes (et non des boules de far west).
  • Toux sèche : le chat essayera d’évacuer les poils avalés en toussant. 
  • Manque d’appétit

Si votre chat présente un ou plusieurs de ces signes, consultez votre vétérinaire rapidement. 

Les éléments favorisant les boules de poils

Tous les chats ne sont pas égaux face au phénomène des boules de poils. 

Voici les éléments favorisant la formation de boules de poils : 

  • La longueur des poils : un sphinx ne présentera pas le même risque qu’un persan (elle était facile celle-là…).
  • L’entretien du pelage : moins vous brossez votre chat, plus il avalera de poils morts et plus le risque de former des boules de poils sera élevé.
  • La fréquence des traitements antiparasitaires : les parasites présents sur les poils du chat entraîneront des démangeaisons que celui-ci voudra éliminer en se léchant, avalant ainsi davantage de poils morts.
  • La qualité de son alimentation : une alimentation riche en fibres améliorera le transit du chat et lui permettra d’évacuer plus facilement les poils ingérés.
  • Le mode de vie du chat : un chat d’intérieur est moins actif et aura tendance à se lécher davantage qu’un chat d’extérieur.
  • Des troubles d’ordre comportemental : un chat anxieux se léchera davantage et avalera plus de poils qu’un chat bien dans ses pattes. 
  • Pathologies liées à la digestion : le transit digestif du chat peut être ralenti par plusieurs facteurs dont son âge. Ainsi, il aura moins de facilité à éliminer les poils ingérés.

Comment gérer les périodes de mue

Blog Lifestyle - Comment gérer les périodes de mue - Suivre sa Joie - Saskia Parein

Les périodes à risque sont le printemps et l’automne car le chat mue à ces moments-là. 

Durant le mois de mai, mon chat a passé dix jours à vomir. Chaque jour, j’avais droit à un petit cadeau. J’ai même eu la chance d’en retrouver sur les fauteuils hérités de mes grands-parents que j’avais retapissés il y a deux ans ! Heureusement, les tâches sont parties grâce au nettoyage à sec…

Voici quelques conseils pour rendre la vie de votre chat plus agréable durant la période de mue : 

  • Brossez-le davantage : en le brossant, vous éliminez les poils morts. Ainsi, votre chat en avalera moins lors de sa toilette quotidienne. Habituez votre chez dès son plus jeune âge à être brossé afin d’éviter de devoir vous battre à chaque session de toilettage. A ce sujet, n’hésitez pas à essayer plusieurs brosses différentes afin de trouver celle qu’apprécie le plus votre chat et qui est le plus adaptée à son poil. En ce qui me concerne, ma siamoise a des poils plutôt courts. J’avais d’abord acheté une brosse à tiges métalliques fines avec embouts ronds, mais elle la déteste. Puis un jour, je l’ai vue spontanément se frotter à une brosse exfoliante que j’utilise pour ma peau !  Je lui en ai donc achetée une pour elle et elle l’adore !
  • Veillez à lui administrer un traitement antiparasitaire adéquat
  • Soyez attentif à la qualité de son alimentation : privilégiez une alimentation riche en fibres. 
  • Surveillez les comportements adoptés par votre chat : si celui-ci semble anxieux, parlez-en à votre vétérinaire et effectuez éventuellement une communication animale avec lui afin de l’aider à surmonter son stress. 
  • Donnez-lui des pâtes laxatives : pour ma part, j’utilise la pâte de la marque Trixie à base de malt que je trouve très efficace. Elle permet de prévenir la formation des boules de poils dans le tube digestif et stimule le transit intestinal (afin d’éviter les constipations).

     

Conclusion

Souvent, le phénomène des boules de poils chez le chat est banalisé. 

« Ton chat vomit ? Oh c’est des boules de poils, t’inquiète, ça va passer ! ». 

Oui, cela peut être un phénomène passager chez certains chats et ne présenter aucun danger pour sa santé. Toutefois, il me paraît important de prêter une attention particulière aux changements de comportement de votre chat, notamment durant les périodes de mue, et de l’accompagner davantage dans ces moments-là afin de préserver son bien-être (et vos meubles !). 

Pâte Trixie à base de malt : Fr. 6.90 chez Cats&Dogs, rue des Terreaux 25, 1003 Lausanne ou Fr. 3.50 chez zooplus

Brosse : Fr. 18.- chez Cocooning  rue Grand St-Jean 16, 1003 Lausanne


Et vous, comment gérez-vous les boules de poils de votre chat ?

Suivre sa Joie - Saskia Parein - L'Oasis des Vétérans

Ces magnifiques photos ont été prises par le talentueux Gregory Takatch. Si vous souhaitez en connaître plus sur son travail, n’hésitez pas à consulter sa page Instagram !

Autres articles disponibles ...

Pour les « grandes vacances d’été », j’ai normalement l’habitude de partir plusieurs semaines à l’étranger. Mais cette année, je me suis dit « Pourquoi pas rester en Suisse, après tout ? ». La Suisse est un magnifique pays ! Je n’ai pas le sentiment de l’avoir réellement visité... J'y ai donc remédié !

Lire la suite...

Je pourrai vous parler de l’huile de coco sur des pages et des pages, mais je vais me faire violence et ne vous dévoiler qu’une partie (la plus intéressante !) de l’utilisation que je fais de cette miraculeuse huile en matière de beauté pour le corps et les cheveux. Cliquez pour lire la suite !

Lire la suite...

Commentaires

Soyez la première ou le premier à mettre un commentaire !

Découvrez...