Née en 1907, Gitta Mllasz se noue d’amitié avec trois personnes de confession juive, Hannah, Joseph et Lili. Lorsque la seconde guerre mondiale éclate, ils se retrouvent tous dans une maison à Budapest. En 1943, lors de l’une de leurs conversations sur le sens de la vie, Hannah leur indique « Attention ! Ce n’est plus moi qui parle ! ». C’est de cette manière qu’a commencé les dix-sept mois d’enseignements spirituels que Gitta Mallasz a compilé dans un écrit intitulé Dialogues avec l’ange. Alors que ses amis sont déportés vers les camps nazis, elle reste seule avec les cahiers dans lesquels elle a récolté les propos de l’ange, par l’intermédiaire de son amie Hannah. En 1983, lors d’une conférence à l’institut Carl Gustav Jung, elle réalise que sa mission est de commenter les dialogues avec l’ange et se consacrera entièrement à cette activité. Elle décéda en 1992.

Articles de cet auteur...

En 1943, au cœur de l’Europe déchirée, quatre jeunes gens décident de s'installer à la campagne. Eloignés de toute pratique religieuse, ils souhaitent vivre une vie plus attentive à l’essentiel. Durant dix-sept mois, des forces de Lumière s’expriment de façon régulière par la bouche de l'un d'eux.

Lire la suite...

Découvrez...